La Corde à Linge s’engage pour une ville plus fertile

22 juillet 2019

La Corde à Linge s’engage auprès de Sikle pour une ville plus fertile.

Sikle, c’est quoi ?

De gauche à droite : Adrien, Joakim (Sikle), Camille, Nicolas & Henri (Sikle)

Lancée par Joakim Couchoud en début d’année, cette jeune entreprise propose aux restaurateurs, aux bureaux d’entreprises ou encore aux commerces alimentaires de collecter leurs déchets organiques afin d’en faire du compost. Savez-vous que nos déchets organiques peuvent contenir jusqu’à 80% d’eau ? Et que 50% des déchets produits par un restaurant sont organiques ? Cela en fait des ressources pour notre sol ! C’est à partir de ce constat que Joakim a décidé d’agir et de créer Sikle.

Porté par l’association Bretz’selle et épaulé par une dizaine de bénévoles, Sikle compte aujourd’hui 16 établissements partenaires sur Strasbourg et valorise environ une tonne de déchet organique par semaine sur le site de compostage urbain. Joakim et Henri, équipés de leurs vélos à remorque Carla, sillonnent les rues du centre-ville et chargent les bacs de collecte de chacun des établissements partenaires, jusqu’à arriver au site de compostage urbain où les déchets vont être traités.

Sikle a récemment lancé une campagne de financement participatif afin d’aménager  le premier site de compostage urbain professionnel, élargir leur flotte de collecte puis finalement aboutir à la création d’un deuxième site de compostage. Pour les aider, c’est par ici.

Nous voilà lancés dans l’aventure Sikle !

Avec en moyenne 1000 couverts par jour, la Corde à Linge produit une grande quantité de déchets organiques. L’idée de leur donner une « seconde vie » et de les valoriser est apparue pour nous comme une évidence.

À terme, l’objectif, pour le groupe Diabolo Poivre, est de faire participer l’ensemble de nos établissements au projet et ainsi poursuivre notre démarche éco-responsable.